Analyses et Prospectives

      

Pourquoi développer l’apprentissage en Languedoc Roussillon ?

Auteur: Hélène COUGNENC, Bruno BERENGUEL, le 05/04/2006
Type: Enjeux

 

Enjeux N°2 octobre 2005

 Le projet, porté par l'Etat et la Région, d'augmenter de près de 30% le nombre d'apprentis d'ici cinq ans n'aura de réalité que s'il intervient opportunément sur les trois registres suivants : celui de l'appareil de formation existant, celui de la demande économique en qualification des entreprises et celui de la demande sociale d'éducation et de formation des jeunes et de leur famille.

 Accroître les solutions de formation professionnelle initiale

Un tel accroissement du nombre d'apprentis va conduire au renforcement de l'offre en formation professionnelle régionale. Malgré une évolution conséquente et récente de l'offre d'enseignement professionnel, l'appareil éducatif régional reste plus « généraliste » qu'en moyenne nationale. Prolonger cette tendance haussière apportera davantage de solutions de formation aux publics, nombreux en région, pour lesquels les résultats scolaires ne permettent pas de poursuivre des études longues.

Répondre aux défis sociaux de la région

La modestie des conditions de vie régionale, l'importance des situations de précarité sociale, les sorties précoces de l'appareil éducatif ou les retards scolaires sont autant de réalités qui, adossées à la croissance démographique régionale, requièrent un développement plus marqué de l'offre de formation professionnelle. Le potentiel de public susceptible d'opter pour l'apprentissage, dont l'attractivité s'améliore avec l'élévation du niveau, semble donc réel.

Prendre en compte les pratiques régionales de gestion de la main d'œuvre

L'inconvénient de la formation par apprentissage est d'être directement corrélé à la conjoncture de l'emploi. L'augmentation du nombre d'apprentis n'aura de consistance qu'en période, comme actuellement, de croissance d'emploi. L'avantage du dispositif est néanmoins d'être en prise directe avec la demande des entreprises et les perspectives de débouchés. Il permet, plus souvent que d'autres dispositifs, de ponctuer les parcours de formation par un accès à l'emploi.

 Télécharger l'Enjeux N°2 octobre 2005

 

 



A télécharger- l'Enjeux N°2 octobre 2005